Appareils électriques : qu'est-ce que l'indice de réparabilité ?

Appareils électriques : qu'est-ce que l'indice de réparabilité ?

Morgane

5 novembre 2022

Introduit avec la loi anti gaspillage pour une économie circulaire, l'indice de réparabilité informe le consommateur sur le caractère plus ou moins réparable de l'appareil convoité en lui attribuant une note sur 10.

Neuf catégories de produits sont concernées par cet indice : smartphones, ordinateurs portables, téléviseurs, tondeuses à gazon, lave-linges hublot, lave-linges top, lave-vaisselles, aspirateurs et nettoyeurs haute pression.

Plus l'indice de réparabilité est haut, plus il sera facile pour vous ou un réparateur de démonter l'appareil, d'obtenir des pièces détachées, mais aussi d'obtenir des conseils d'utilisation et d'entretien. L'objectif est de lutter contre l'obsolescence et d'éviter le gaspillage des ressources.

Ainsi, choisir un appareil avec un bon indice de réparabilité, c'est adopter un appareil plus durable. Sur le long terme, cela vous permettra de faire des économie en renouvelant moins souvent vos appareils électroniques, tout en réduisant votre empreinte écologique.

D'ici 2024, la loi anti gaspillage pour une économie circulaire prévoit que cet indice devienne un indice de durabilité, notamment par l’ajout de nouveaux critères comme la robustesse ou la fiabilité des produits.

Cet article vous a intéressé ?

Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et / ou suivez-nous sur les réseaux sociaux pour suivre la publication de nouveaux contenus

En bref

Comment est calculé l'indice de réparabilité ?

L’indice de réparabilité est calculé sur la base de cinq critères fonction définis par le Ministère de la transition écologique :

  • La disponibilité de la documentation technique : l’accès gratuit à la documentation technique du produit sur le long terme.

  • La démontrabilité du produit : la facilité de démontage du produit, le type d’outils nécessaires et les caractéristiques des fixations.

  • La disponibilité et le prix des pièces détachées : la durée disponibilité des pièces détachées et leur délais de livraison.

  • Le prix des pièces détachées : le rapport entre le prix de vente des pièces détachées et le prix du produit neuf.

  • Les spécificités liés au produit : des sous-critères propres à la catégorie de produits concernée tels que le type de batterie utilisé, l’assistance disponible, etc.

L’indice de réparabilité résulte ainsi du calcul de ces scores par critères, ramené à une note sur 10.

Retrouvez plein d'autres questions et réponses dans notre FAQ

Quelques images de notre planète