Vêtements usagés : comment leur donner une seconde vie ?

Vêtements usagés : comment leur donner une seconde vie ?

Morgane

8 novembre 2020

Vos armoires sont pleines de vêtements que vous ne portez plus ou que trop rarement ? Ces vêtements abimés, démodés, plus à votre taille, ou qui simplement ne vous plaisent plus pourraient pourtant faire le bonheur d’autres personnes. Comment donner dès maintenant une nouvelle utilité à nos vêtements, plutôt que les voir finir trop tôt aux ordures ?

Revendez vos vêtements

Parmi les vêtements que vous ne portez plus, il y en a certains que vous n'êtes pas prêts à donner. Pas de panique, de nombreuses plateformes vous permettent de vendre vos vêtements, tout en fixant votre prix : Ebay, Vide Dressing, Vinted, LeBonCoin, Vestiaire Collective, RoseIndigo, et bien d'autres.

Vous pouvez également opter pour le dépôt-vente en friperie, qui revend vos vêtements à votre place et vous reverse une partie de l'argent récolté. Des dépôts-vente en ligne existent aussi sur des sites tels que Once Again, Prêt à Changer ou Percentil.

De nombreux vide-dressing sont également organisés régulièrement partout en France. Retrouvez des vide-dressing organisés sur Paris, Lilles, Lyon et Nantes sur le site Violette Sauvage, ou bien partout en France sur le site Vide-dressing.org.

Donnez vos vêtements

Donner ses vêtements est un acte de solidarité. Si vous souhaitez en faire don, mais ne savez pas à qui, sachez que divers centres de collecte existent comme Emmaüs, Secours populaire, la Croix Rouge, La Cravate Solidaire, et de nombreux autres.

De même, vous pouvez déposer vos vêtements usagés dans des bornes de collecte telles que Le Relais. En plus d'être solidaires, vos dons permettent de créer des emplois. Il existe plus de 20000 conteneurs partout en France, que vous retrouverez sur cette carte.

Enfin, comment ne pas vous parler de Refashion qui vous propose des outils, des services, des informations qui facilitent et accélèrent la transformation et participe au financement de la transition vers l’économie circulaire.