Tout ce que vous devez savoir sur le chèque énergie en 2023 : éligibilité, montant et utilisation

Tout ce que vous devez savoir sur le chèque énergie en 2023 : éligibilité, montant et utilisation

Emmanuel

18 mars 2023

Le chèque énergie est une aide financière destinée à aider les ménages en situation de précarité énergétique à payer leurs factures d'énergie. Il remplace depuis 2018 les tarifs sociaux de l'énergie (tarif de première nécessité pour l'électricité et tarif spécial de solidarité pour le gaz).

Le chèque énergie est envoyé chaque année par voie postale à plus de 5 millions de foyers modestes en France. Son montant varie en fonction des revenus et de la composition du foyer. Il peut être utilisé pour payer les factures d'énergie (électricité, gaz, fioul, bois...) ou financer des travaux de rénovation énergétique dans le logement.

Eligibilité

Les critères d'éligibilité pour bénéficier du chèque énergie sont les suivants :

  • Avoir un revenu fiscal de référence par unité de consommation (RFR/UC) dont le plafond est inférieur à 11 000 € en 2021.

  • Résider dans un logement principal qui peut être une maison individuelle ou un appartement. Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans et doit être occupé de manière permanente.

Montant

Le montant du chèque énergie varie en fonction des revenus et de la composition du foyer. En 2023, le montant du chèque énergie peut aller de 48 € à 277 € par an selon indiqué sur le site du gouvernement.

Utilisation

Le chèque énergie peut être utilisé de différentes manières pour aider à payer les dépenses en énergie :

  • Paiement des factures d'énergie : le chèque énergie peut être utilisé pour régler les factures d'énergie, qu'il s'agisse d'électricité, de gaz, de fioul, de bois, etc. Il suffit de l'envoyer avec la facture à l'adresse indiquée sur le chèque ou le présenter lors d'un paiement en ligne.

  • Achat de combustibles : le chèque énergie peut également être utilisé pour acheter du bois de chauffage, du fioul, des granulés de bois, etc. Il est possible de l'utiliser auprès des fournisseurs partenaires acceptant le chèque énergie.

  • Travaux de rénovation énergétique : le chèque énergie peut également servir à financer des travaux de rénovation énergétique dans le logement, comme l'isolation, le remplacement de la chaudière, l'installation de panneaux solaires, etc. Il peut être utilisé pour payer les factures des entreprises ayant réalisé les travaux.

Le chèque énergie est valable jusqu'au 31 mars de l'année suivante de son émission. Les bénéficiaires doivent l'utiliser avant cette date, sinon il deviendra périmé. Il est également possible de demander à bénéficier du chèque énergie en ligne sur le site du gouvernement.

Source

Cet article vous a intéressé ?

Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et / ou suivez-nous sur les réseaux sociaux pour suivre la publication de nouveaux contenus