Les vignettes Crit'Air à Toulouse : comment ça marche ?

Les vignettes Crit'Air à Toulouse : comment ça marche ?

Morgane

29 avril 2023

Qu'est ce que le dispositif des vignettes Crit'Air et quels sont ses objectifs en matière de lutte contre la pollution de l'air ?

Le dispositif des vignettes Crit'Air a été mis en place en France en 2016 pour lutter contre la pollution de l'air en limitant l'accès des véhicules les plus polluants aux zones à faibles émissions mobilité. Le principe est simple : chaque véhicule doit être équipé d'une vignette Crit'Air qui indique son niveau de pollution. Les véhicules les plus polluants ne peuvent plus circuler dans les ZFE-m mises en places par certaines métropoles. Les autres véhicules peuvent continuer à circuler, mais peuvent être soumis à des restrictions de circulation en fonction de leur vignette.

L'objectif de ce dispositif est de réduire les émissions de polluants dans l'air, en particulier les particules fines et les oxydes d'azote, qui sont nocifs pour la santé humaine. En limitant la circulation des véhicules les plus polluants, les autorités espèrent améliorer la qualité de l'air dans les zones urbaines et réduire les risques de maladies respiratoires. Le dispositif Crit'Air est donc une mesure importante pour lutter contre la pollution de l'air et protéger la santé publique.

Qu'est-ce qu'une zone à faibles émissions mobilité ?

Une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) est une zone géographique où les véhicules les plus polluants sont restreints ou interdits de circulation, afin de réduire la pollution de l'air et améliorer la qualité de l'air. La mise en place de ces zones est généralement motivée par des objectifs de santé publique, étant donné que la pollution atmosphérique peut avoir des effets néfastes sur la santé, tels que des maladies respiratoires et cardiovasculaires. Les ZFE-m peuvent être établies dans des villes ou des agglomérations, et elles peuvent être permanentes ou temporaires, en fonction de la situation locale et des besoins en matière de qualité de l'air.

Quel est le dispositif Crit'Air en vigueur à Toulouse et quel est le calendrier de déploiement de la ZFE ?

Le dispositif des vignettes Crit'Air est également en vigueur dans la ville de Toulouse. Depuis mars 2022, une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) a été instaurée dans l'agglomération toulousaine. Cette ZFE-m englobe tout Toulouse à l’intérieur de la rocade, ainsi qu'une petite partie de Colomiers et Tournefeuille. Cette mesure vise à réduire la pollution de l'air en limitant l'accès des véhicules les plus polluants au centre-ville et à certaines zones sensibles. Pour circuler dans cette zone, les véhicules doivent arborer une vignette Crit'Air correspondant à leur niveau de pollution. Depuis mars 2022, les véhicules sans vignettes ainsi que les véhicules équipés d'une vignette Crit'Air 5 sont interdits de circuler en permanence dans la zone à faibles émissions. Puis en janvier 2023, les véhicules arborant une vignette Crit'Air 4 ont rejoint cette liste. Enfin en janvier 2024, les véhicules munis d'une vignette Crit'Air 3 ne seront également plus autorisés à circuler dans la ZFE-m toulousaine. Ainsi, à partir de janvier 2024, seuls les véhicules certifiés Crit’Air 2, Crit’Air 1 et les véhicules électriques ou à hydrogène, seront autorisés à circuler à l'intérieur de la ZFE-m de Toulouse.

En instaurant cette ZFE-m, la ville de Toulouse souhaite encourager les habitants à utiliser des modes de transport plus propres, tels que les transports en commun, le vélo ou la marche à pied, tout en luttant contre la pollution de l'air. Cette initiative s'inscrit dans une démarche globale de développement durable, visant à améliorer la qualité de vie des habitants de la ville.


Pour en apprendre plus sur le dispositif Crit'Air et savoir si votre véhicule est concerné, n'hésitez pas à consulter notre article dédié :

Cet article vous a intéressé ?

Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et / ou suivez-nous sur les réseaux sociaux pour suivre la publication de nouveaux contenus